Tour à l'île Damas / Tour à Fray Jorge et vallée de l'Enchantement / Tour aux vignobles et vallée de l'Enchantement / Tour à Pichascas / Tour à las Chinchillas / Page du début

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PARCS NATIONAUX, MONUMENTS ET RÉSERVES DANS LA RÉGION DE COQUIMBO

 

 

 

 

 

 

La nature et l'histoire convergent dans la région de Coquimbo avec la possibilité de visiter des endroits uniques de par leur faune et leur flore ou par leur conservation d’éléments historiques. Tous les endroits sont ouverts au public et on prend soin de maintenir son importance écologique et scientifique.

 

 

 

PARC NATIONAL FRAY JORGE

Dû à la brise de la côte (Camanchaca) la végétation pousse contre le vent sur les collines proches de la côte et forme des forêts hydrophiles comme celles qui se trouvent dans le sud du Chili, 800 kilomètres au Sud et connues comme les Forêts Vadiviennes, épaissement peuplées avec des "Olivillos, Helechos, Canelos et Arrayanes". En contraste, dans les parties semi-arides on trouve une douzaine de variétés de cactus et d'arbustes comme "Copao, Guayacanes et Alcaparras". Le parc couvre 9559 hectares et une variété d'écosystèmes. Le parc est un habitat pour la Caille, l'Aigle, la Chouette, le Lapin et le Renard. On y trouve même le Chat de Montagne, le Puma et le Guanaco dans ces collines protégées. On peut y trouver des Lions de Mer et des Loutres. L'estuaire du Limari est un lieu de séjour et de repos pour les oiseaux migrateurs. La diversité de contrastes de faune, flore et d'écosystèmes trouvés dans ce parc national est un beau microcosme représentatif de la région de Coquimbo.

 

 

 

Il est unique et c'est pourquoi il fut déclaré réserve mondiale de la biosphère en 1977. Ouvert tout l’année de mardi a dimanche de 9:00 à 16:30 hrs. 

 

 

 

 

VALLÉE DE L'ENCHANTEMENT

Située à 19 kilomètres au Sud-Est d'Ovalle, la vallée de l'Enchantement est un vaste amphithéatre qui fût une fois un sanctuaire religieux et maintenant il s'en est ouvert un musée à l'air libre d'intérêt culturel et scientifique. Les fouilles archéologiques ont prouvées que des groupes de chasseurs ont habité cette zone durant près de 4000 ans, pendant le septième siècle avant Jésus Christ ils s'installèrent partiellement. Découvert en 1946 et déclaré monument national historique en 1972, cette vallée est d'une grande importance archéologique de par ses pétroglyphes, pictographies et pierres "petites tasses", en évidence ici. Plus de 30 pétroglyphes sont gravés sur les rochers montrant des têtes avec des masques,"Tiaras", mais également des serpents et des formes de poissons. Les pictographies (peintures rupestres) dessinées en couleurs rustiques et les pierres "petites tasses" utilisées pour préparer les aliments ou pour peindre en sont la preuve.
La vallée est ouverte tous les jours.

 

 

 

 

 

 

 

MONUMENT NATUREL DE PICHASCAS

Ici présentes on trouve les réminiscences d'une forêt pétrifiée de plus de 70 millions d'années pendant la période cétacée supérieure. Les arbres furent probablement avalés par l'avancée des glaciers et posés dans leur position au sommet de la montagne. Beaucoup de troncs se trouvent en excellente condition avec leur structure cellulaire complète. On a aussi trouvé ici des restes d'ossements de dinosaures vertébrés avec des carapaces de tortues. Pichasca est formé de lave suspendue dans une grotte habitée par des humains pendant plus de 10.000 ans, plusieurs vestiges ont été trouvés sans cette "maison de pierre"ou "corniche rocheuse" qui a un toît de 15 mètres(50 pieds) de haut. Pichascas se trouve à 53 kilomètres au Nord-Est d'Ovalle Il est ouvert du mercredi au dimanche 9:00 heures -16h30.

 

 

 

 

 

 

 

RESERVE NATIONALE DE CHINCHILLA

Depuis 1983 la seule réserve qui protège le chinchilla chilien (chinchilla lanigera ) et qui prend soin de préserver différentes espèces. La réserve se situe à 15km au Nord Est de Illapel, dans la vallée de Choapa. Quelques 6 mille chinchillas vivent dans cet habitat unique sous la protection de cactus sur superficie rocheuse. Un autre mammifère en voie d’extincion es protege par la reserve, c’est le chat de montagne (felix colocolo). La présence de faune et de flore au cours de diferentes étapes de récupération font de ce parc un lieu particulier pour les études, les enquêtes et l’éducation environnementale. Elle est appuyée par l’association mondiale pour la vie sauvage, WWF.

 

 

 

 

 

Il est également possible de ver de nombreuses espèces de rapaces comme des aigles, des faucons et des chouettes, aux côtés de petites espèces comme la caille. La réserve et le centre de visite sont Il est ouvert du mercredi au dimanche 9:00 heures -16h30.

 

 

 

 

RÉSERVE NATIONALE DU PINGOUIN DE HUMBOLDT

La réserve fut créée en Janvier de 1990 avec une superficie de 8593 hectares. Située en bordure de la troisième et de la quatrième région du Chili. Une partie d'elle inclut trois îles, Damas, Choros et Gaviota situées à 130 kilomètres de La Serena. La réserve protège le pingouin de Humboldt (Spheniscus Humboldt) et est administrée par la Corporation Nationale Forestale(CONAF). Il y a aussi des colonies de Pélicans de République Dominicaine, des oiseaux Sud-Américains, "Piqueros" et des oiseaux tropicaux de forme blanche, en plus d'autres variété d'oiseaux marins. La riche vie marine dans ce secteur offre la posibilité d'observer les diverses espèces de Lions de Mer, dauphins et loutres.

 

 

 

 

 

Dans les eaux environnantes de l'île Choros, vit une colonie de dauphins "nez de bouteille", unique vu qu'il n'y a que trois colonies dans le monde.

Des réservations anticipées sont nécessaires vu que la capacité de visiteurs est limitée.

 

 

 

 

Pour plus d’information: ventas@ingservtur.cl

Réservations: reservas@ingservtur.cl 

 

 

 

 

 

 

Page Commencer